Sélectionnez votre pays

Au cours des dernières décennies, de nombreux pays occidentaux ont adopté des lois de naturalisation qui ont simplifié les processus de citoyenneté. En conséquence, de nombreux Occidentaux qui s'installent à l’étranger ne comprennent parfois pas à quel point il peut être difficile de se faire naturaliser dans leur nouveau pays. Nous avons ainsi identifié ci-dessous quatre des processus de naturalisation les plus compliqués, ainsi que des informations utiles sur les autres moyens disponibles si vous prévoyez de séjourner indéfiniment :

Citoyenneté chinoise

La loi de la République populaire de Chine sur la nationalité autorise les étrangers à devenir des citoyens naturalisés s'ils ont des parents de nationalité chinoise, s'établissent en Chine ou « ont d'autres raisons légitimes ».

Cependant, la réalité est que si vous n'avez pas un parent de nationalité chinoise et vivant en Chine, vos chances de devenir un citoyen chinois sont presque nulles. Selon le CIA World Factbook, bien que la naturalisation soit possible, il est extrêmement difficile de l'obtenir. La résidence de longue durée est requise mais non spécifiée. Depuis la création de la République populaire, la citoyenneté n'a été attribuée qu'à une centaine d'étrangers « exceptionnels ».

Bien que cela rende presque impossible l'obtention de la citoyenneté en Chine, il existe des alternatives. Si vous déménagez pour le travail, un visa de travail chinois ou un visa Z est votre meilleure option. Il est délivré aux étrangers qui se rendent en Chine pour une offre d'emploi rémunérée. Le visa Z lui-même ne permet qu'un séjour de 30 jours à compter de la date d'arrivée ; pendant cette période, Travel China Guide suggère que vous et votre employeur demandiez un permis de séjour temporaire pour la durée de votre contrat. Cela vous permet potentiellement de rester au moins 90 jours et au maximum 5 ans. Vous devez en principe demander à votre employeur de vous fournir un permis de travail, vous pourrez ensuite demander un visa de travail de type Z à l'ambassade de votre pays.

Citoyenneté américaine

Devenir citoyen américain est un processus long, mais réalisable. Le processus de naturalisation est composé de plusieurs éléments mobiles qui influenceront la meilleure stratégie pour obtenir la citoyenneté. C'est un processus tellement complexe qu'une industrie domestique entière d'avocats a été créée spécialement pour ce processus ; analysons la situation.

Pour devenir citoyen américain, vous devez posséder une carte de résident permanent (green card) depuis au moins cinq ans ou depuis au moins trois ans si vous remplissez le rôle de conjoint d'un citoyen américain.

Pour obtenir une green card, certaines demandes essentielles doivent être satisfaites. Vous devez avoir au moins 18 ans et posséder cette carte depuis au moins cinq ans. Une green card est valide pendant 10 ans (même s'il est écrit « permanent » sur la carte).

Beaucoup d'éléments peuvent vous permettre d'obtenir une green card. Par exemple, être lié à un citoyen américain, en tant que conjoint, enfant non marié de moins de 21 ans ou parent si le citoyen a plus de 21 ans. Vous pouvez également demander à votre employeur américain de plaider en votre faveur. En outre, être employé comme radiodiffuseur, médecin, travailleur religieux ou travailler pour une organisation internationale peut renforcer vos espoirs d'obtenir une green card.

Citoyenneté qatarie

Il existe de nombreuses conditions à remplir pour être considéré comme citoyen du Qatar ; c'est véritablement l'un des pays les plus compliqués pour obtenir la naturalisation. En fait, la vie au Qatar suggère qu'il peut être difficile d'obtenir la citoyenneté qatarie, même si vous êtes d'origine qatarie.

Business insider U.K. explique que si votre père n'est pas Qatari, vous ne l'êtes pas non plus, même si votre mère l'est. Si vous résidez légalement au Qatar depuis 25 ans sans avoir quitté le pays pendant plus de deux mois consécutifs (entre autres exigences), vous pouvez demander la citoyenneté. Pour mettre cela en perspective, le Doha News a rapporté que le Qatar ne naturalisait qu'environ 50 étrangers par an. Cependant, les citoyens naturalisés ne sont pas traités de la même manière par la loi que les citoyens nés au Qatar, probablement parce que le pays offre des avantages gouvernementaux très généreux qu'il serait coûteux d'étendre à tous les citoyens.

Mais vous pouvez tenter votre chance en demandant un visa de travail, ce qui n'est pas une tâche facile. Vous devez trouver un sponsor, c'est-à-dire un employeur local qui souhaite vous engager. Le sponsor amorce la demande de visa de travail en demandant toutes les autorisations légales pour embaucher un travailleur étranger au ministère de l'Intérieur du Qatar. Le sponsor a un rôle fondamental à jouer dans la mesure où il doit se porter garant pour vous, par exemple lorsque vous ouvrez un compte bancaire ou que vous signez un bail de location dans le pays.

Citoyenneté des EAU

Bien que le pays compte plus d'expatriés que d'Émiratis natifs, les Émirats arabes unis ne vous autoriseront à demander la citoyenneté que si vous résidez légalement dans les Émirats depuis 30 ans.

Devenir citoyen des EAU est donc difficile pour un étranger et vos chances dépendront de diverses circonstances. Vos options sont également affectées par des facteurs tels que votre travail ou votre employeur. Comme pour tous ces pays, il est utile de consulter un avocat local spécialisé en droit de l'immigration pour évaluer vos options.

La loi fédérale n° 17 stipule que si vous êtes un citoyen arabe d'Oman, du Qatar ou de Bahreïn, vous pouvez demander la naturalisation après trois ans de résidence. Cependant, les Arabes d'autres pays sont éligibles après sept ans de résidence aux EAU.

Selon un rapport des Nations unies, les femmes de nationalité émirienne mariées à des hommes étrangers ne peuvent transmettre leur nationalité à leurs enfants. Un décret de 2011 autorise ces enfants à demander la citoyenneté à 18 ans.

Si vous ne pouvez pas demander la citoyenneté par l'une de ces options, la demander en fonction de votre résidence constitue l'option la plus efficace. Cependant, comme mentionné précédemment, vous devez vivre et travailler aux EAU de manière continue pendant 30 ans minimum.

Si vous souhaitez en savoir plus sur vos options pour devenir citoyen des Émirats arabes unis, parlez-en à un avocat spécialisé en droit de l'immigration qui pourra vous donner des conseils personnalisés en fonction de votre situation.

N'oubliez pas que même si la citoyenneté est difficile à acquérir, la plupart de ces pays ont simplifié les processus de visas de travail et, de plus en plus, de résidence à long terme.

Si vous souhaitez demander conseil à un expert en immigration, contactez directement Crown Relocations.

Citizenships hard to get

Devis gratuit pour un déménagement

La première étape de
votre nouvelle aventure

  • Votre demande va être traitée par un conseiller local
  • Temps nécessaire en moyenne : 1 minute
  • Crown possède des bureaux dans plus de 200 pays à travers le monde
Les trois jours se sont déroulés sans aucun accroc. Je recommanderai Crown à mes amis;