Guides d'éducation - Un guide complet sur la scolarité réalisé par nos experts en mobilité dans le monde entier

L'éducation est une préoccupation primordiale pour les parents lorsqu'ils envisagent de déménager et joue un rôle important dans la réussite de la mutation. Education Guides - a comprehensive guide to schooling from our worldwide relocation expertsPour les enfants expatriés, leur nouveau mode de vie sera très différent de ce à quoi ils étaient habitués dans leur pays d'origine, mais on peut trouver et créer de nombreuses similitudes à leur style de vie actuel.

Autre avantage d'étudier à l'étranger, l'expérience fournit une multitude de nouvelles opportunités culturelles pour profiter de la culture du pays d'accueil et d'autres communautés internationales.

Les parents peuvent aider leurs enfants à s'adapter à la nouvelle culture en faisant en sorte que les enfants entrent à l'école au début de l'année, lorsque tous les enfants sont nouveaux - le timing est très important pour toute la famille.

Il est également important de visiter les écoles et de les voir par vous-même, de préférence pendant les heures de cours.

Pour vous aider à commencer votre recherche, Crown Relocations a préparé un guide complet de la scolarité dans trois des endroits fréquemment sélectionnés pour des mutations à l'étranger : Australie, Hong Kong et Inde.

Options scolaires en Inde

Les écoles publiques (également appelées écoles gouvernementales) sont partiellement ou entièrement financées par l'État. En Inde, la loi relative au droit des enfants à une éducation gratuite et obligatoire impose l'obligation aux autorités gouvernementales et locales compétentes de fournir des moyens d'éducation à tous les enfants âgés entre six et quatorze ans. La qualité des écoles publiques en Inde varie considérablement, entre établissements haut de gamme et atrocement pauvres. En outre, la plupart des écoles met l'accent sur des sujets académiques et ne laisse que peu de place à la créativité et aux activités extra-scolaires. Les parents autochtones ont plutôt des sentiments mitigés sur le système scolaire public et préfèrent opter pour des écoles privées au budget modeste. De même, de nombreux expatriés en Inde privilégient les écoles privées ou internationales qui, selon eux, répondent aux normes éducatives qu'ils ont établies pour leurs enfants.

Les écoles internationales peuvent constituer le choix idéal pour les expatriés qui souhaitent que leurs enfants continuent le programme de leur pays d'origine. Ces écoles ont tendance à employer des enseignants expérimentés du pays d'origine respectifs qui confèrent des méthodes d'enseignement et des instructions similaires dans leur langue maternelle. La plupart des meilleures écoles internationales dispose d'installations et d'infrastructures à la pointe de l'art, propose de nombreuses activités extra-scolaires et encourage le développement personnel. En général, la qualité d'enseignement dans ces écoles est comparable à celle des comtés d'origine (sponsoring), permettant une transition facile entre les écoles.

Situation de l'enseignement international en Inde

La majorité des meilleures écoles internationales sont situées dans les grandes villes ayant un taux élevé de populations expatriées, telles que New Delhi, Mumbai, Bangalore, Hyderabad, Dehra Dun et Pune. Parmi ces écoles, la plupart suit des programmes internationaux fournis par l'Organisation du baccalauréat International (IBO, Genève), Cambridge IGCSE (Royaume-Uni) et le Conseil des écoles Internationales (CIS, USA).

Il existe également des écoles exploitées par des gouvernements étrangers et des ambassades qui enseignent dans d'autres langues dont le français, l'allemand et le japonais.

Vous pouvez également vérifier si l'école que vous avez choisie pour vos enfants est accréditée par l'un des principaux organismes d'accréditation pour les écoles en Inde comme l'Organisation internationale de l'accréditation et le CfBT Education Trust. Ces organismes travaillent en collaboration avec les écoles afin de s'assurer qu'elles fonctionnent selon les normes internationales.

Les frais de scolarité des écoles internationales en Inde sont très élevés. Les structures de frais varient d'un établissement à l'autre, mais attendez-vous à payer entre 5 000 et 22 000 USD par an, en fonction du niveau de la classe et d'autres facteurs.

En dépit de ces frais, les écoles internationales sont très demandées et les places disponibles sont rapidement pourvues. Pour avoir davantage de chance d'être accepté, envoyez votre candidature bien avant la rentrée. Les procédures d'inscription diffèrent mais préparez-vous à présenter les passeports et les visas de votre enfant, les dossiers de santé, les dossiers scolaires des écoles précédentes, les lettres de recommandation et une copie de son certificat de naissance.

Options scolaires en Australie

La scolarité en Australie commence avec l'école maternelle ou une année de préparation, suivie par 12 années d'école primaire et secondaire. Les enfants commencent généralement l'école à 5 ou 6 ans et la terminent vers 17 ou 18 ans. Les points communs dans l'éducation à travers l'Australie sont de plus en plus nombreux grâce à la mise en œuvre et au déploiement progressif du nouveau programme national, de l'année de préparation à l'année 12. Toutefois, jusqu'à ce que cette mise en œuvre progressive soit terminée, il existera toujours quelques variations dans la mise en œuvre effective du programme, les modes de prestation et les cadres scolaires entre les États et les territoires. En plus des écoles financées par l'État et les territoires, il existe également d'autres fournisseurs de services d'éducation.

Généralement, il existe trois principaux fournisseurs de services d'éducation dans chaque état :

  • Le système du gouvernement de l'État
  • Le système d'éducation catholique et
  • Le secteur des écoles indépendantes

En termes d'offres de programmes et de cadres d'évaluation, la plupart des écoles catholiques et indépendantes alignent leurs programmes et leurs prestations d'évaluation sur les directives nationales. Elles peuvent toutefois exercer un certain degré de flexibilité au-delà des écoles publiques. En raison du degré généralement élevé de mise en commun entre les écoles publiques, catholiques et indépendantes, les élèves d'Australie peuvent passer confortablement d'un système à un autre, avec un minimum d'ajustement.

Situation de l'enseignement international en Australie

Dans la majorité des cas, l'enseignement international est proposé par le secteur privé et, bien que non exclusivement, ces écoles suivent généralement le programme IB. Les possibilités d'obtenir une place dans ces écoles sont limitées par leur nombre restreint et la plupart d'entre elles sont situées dans les capitales. Quelques exemples :

Il n'existe aucun point de référence unique pour déterminer la disponibilité dans les écoles fondées sur la langue et leur localisation en Australie. Il existe un nombre limité d'écoles (limitées aux capitales) où le programme peut être proposé en version bilingue.

Plus généralement, il existe des programmes fondés sur la langue proposés par divers fournisseurs du secteur privé lorsque l'enseignement autour du développement et de la consolidation des langues maternelles est disponible. Ceux-ci ont souvent lieu en dehors du cadre de l'enseignement général, par exemple, après l'école ou le samedi.

Dans des cas limités, il existe des programmes bilingues proposés dans le cadre de l'enseignement traditionnel.

Écoles francophones en Australie
Écoles germanophones en Australie
École de langue japonaise à Sydney
École bilingue à Sydney

Pour déterminer l'accessibilité et la possibilité de bénéficier d'un enseignement fondé sur la langue, les écoles qui proposant des langues particulières doivent être étudiées individuellement.

Options scolaires à Hong Kong

Le système d'éducation à Hong Kong propose aux parents quatre alternatives : Il y a d'abord les écoles locales. Une telle démarche doit être effectuée le plus tôt possible afin de minimiser le stress sur l'enfant. Les capacités multilingues que l'enfant va développer constituent un avantage conséquent. Cette option est proposée aux parents qui possèdent un visa valide et une carte d'identité de Hong Kong (HKID).

Vient ensuite le système scolaire international. Ce système est actuellement celui que préfèrent les familles expatriées, en particulier parce qu'il propose une éducation fluide et peut faire face à différents mouvements internationaux. Cependant, nombre de ces écoles disposent de longues listes d'attente et la plupart exigent une débenture de quelque nature que ce soit. Cette débenture peut être une débenture émise par la famille ou l'entreprise. Par ailleurs, certaines écoles demandent à la place une contribution annuelle au capital.

On retrouve pour la troisième alternative le système de la Fondation des écoles anglaises (ESF). Ce système adhère au programme britannique et a tendance à être un peu moins cher que les écoles internationales. Cependant, le niveau scolaire est quand même considéré comme élevé et la culture très similaire aux écoles internationales.

Dernier point, mais non le moindre, les internats. Il en existe à Hong Kong ou dans d'autres pays d'Asie comme la Thaïlande. Il s'agit d'un choix de plus en plus populaire car il offre aux parents la commodité et permet de rester proche de leurs enfants.

Cet article combine trois guides d'éducation créés par nos consultants Relocations.

Pour lire chaque guide en entier, rendez-vous sur ici.

Nous disposons également d'une série de Guides pour enfants, écrits pour les enfants, par des enfants. Pour plus d'informations, veuillez contacter votre branche locale de Crown Relocations.